2010−2014: Des solutions pour tablettes au changement de direction

2019

Après l’annonce de son départ de l’association patronale de l’industrie graphique, Stämpfli SA a conclu une nouvelle convention d’entreprise, en concertation avec sa propre représentation des travailleurs (RT) et le syndicat syndicom. Plus d’informations dans ce communiqué de presse (en allemand).

Stämpfli SA entend se concentrer de plus en plus sur les opérations de conseil et de projet dans le domaine des systèmes PIM, pour développer celles-ci. Au 1er janvier 2019, Stämpfli GmbH Bregenz, la PIM-Suite mediaSolution3 et les activités de développement correspondantes ont ainsi été vendues à leur précédent gérant, Hansjörg Gutensohn. Début mars 2019, Stämpfli GmbH a changé son nom en «Goodson Softwaresolutions GmbH». Les deux entreprises continueront à collaborer dans le cadre d’un contrat de coopération.

En milieu d’année, Avaloq Outline SA s’installe sur le site bernois auprès de Stämpfli et met en place, en plus de ses sites de Winterthour et de Bedano (TI), un troisième centre de production moderne à impression numérique sur rotative à jet d’encre et prestations lettershop. Naît ainsi un partenariat sans participation financière – avec deux entreprises totalement indépendantes l’une de l’autre.

2018

L’imprimerie de Stämpfli investit dans une nouvelle machine d’impression offset 10 couleurs et remplace ainsi deux anciennes machines d’impression offset feuille à feuille.

Pour des raisons économiques, la Direction décide d’abandonner le marché polonais au 31 décembre 2018 et de liquider Stämpfli Polska Sp. z o.o.

2017

En milieu d’année, l’ensemble du groupe se lance progressivement dans la restructuration pour «l’organisation du réseau» – méthode développée en mains propres pour une conduite d’entreprise agile.

Le département Reliure de Stämpfli investit dans une nouvelle machine à relier sans couture.

Le «Hinkende Bot» – l’œuvre la plus ancienne éditée – fête son 300e anniversaire.

2016

Le siège zurichois de Stämpfli SA déménage du World Trade Center à Wallisellen-Zurich.

2015

En février, Stämpfli reprend le département d’impression numérique de Ziegler Druck AG à Winterthour avec ses neuf employés. Stämpfli jouera ainsi un rôle de premier plan sur le marché suisse des imprimés personnalisés, des applications web-to-print et des solutions cross-médias. «Communication à échelle humaine»: ce qui a longtemps été ancré dans la culture d’entreprise de Stämpfli est maintenant la nouvelle revendication officielle de Stämpfli AG. Avec le lancement du nouveau site Web réactif en une seule page, Stämpfli AG se présente également en ligne dans son nouveau Corporate Design. Avec la reprise d’asim GmbH à Bregenz, Stämpfli sera également représentée en Autriche à partir de juin. La nouvelle filiale Stämpfli GmbH est spécialisée dans la communication produit intégrée pour toute la région DACH.

2014

Daniel Sinn reprend la présidence de la direction. Peter Stämpfli continue d’exercer la fonction de président du conseil d’administration.

Stämpfli Publications SA s’appelle désormais Stämpfli SA.

2012

Les prestations de Stämpfli all media SA sont intégrées dans la société Stämpfli SA.

2011

Rudolf Stämpfli a démissionné après avoir exercé pendant huit ans la fonction de président de l’Union patronale suisse.

Les prestations en matière de conception et de design sont désormais regroupées dans l’agence Stämpfli Communication.

L’encarteuse-piqueuse Müller-Martini Primera E160 est mise en service et garantit la sécurité de production même pour les projets urgents.

Lancement du projet «décisions phare» avec la Haute école zurichoise des sciences appliquées (ZHAW), Schulthess Juristische Medien SA ainsi que la maison d’édition Stämpfli.


Les premières solutions pour tablette sont mises en œuvre pour l’iPad.

2010

La maison d’édition Stämpfli accroît nettement sa participation dans Swisslex. Le nombre de textes conservés sur cette plateforme ne cesse d’augmenter.

Acquisition d’une presse numérique Kodak Next Press.

Stämpfli participe à la marentxml GmbH et élargit ainsi ses prestations pour des solutions structurées XML.

Le nouveau site Internet Stämpfli est mis en ligne sur la base du système CMS Typo3.

Les premiers shops Magento voient le jour.

Mise en œuvre d’un système de gestion des pannes.

Collaboration de la maison d’édition Stämpfli avec Schulthess Juristische Medien SA et Leonardo SA pour le projet «Bibliothèque numérique».

2000−2009: Du déménagement à l'expansion

2009

La presse offset rotative manroland Rotoman offre de meilleures capacités au niveau de la production de magazines.

Avec myclimate comme partenaire, Stämpfli introduit la possibilité de l’impression climatiquement neutre.

Introduction du nouveau système CRM sur la base de Microsoft Dynamics.

2008

Stämpfli investit au total 14 millions de francs sur le site de Berne.

Première mise en œuvre opérationnelle d’un catalogue à feuilleter auprès des clients.

Fusion avec la nievergelt.pps ag et extension du site de Zurich dans le World Trade Center.

2007

Mise en œuvre opérationnelle du système de catalogue Stämpfli LayoutBox® et du système de gestion des contenus Web tecRacer.

Stämpfli Polska Sp. z o.o. est créée le 1erfévrier à Varsovie.

Reprise de la nievergelt.pps ag à Zurich.

2006

Système de gestion des contenus Web webEdition et Stämpfli FlexShop: première mise en œuvre opérationnelle auprès des clients.

Inauguration de notre succursale à Zurich.

2005

Mise en œuvre opérationnelle du système de rédaction Stämpfli EditorBox.

Fondation de la Kraft all media GmbH & Co. KG pour la commercialisation en Allemagne.

Rachat de la participation à Stämpfli SA.

2004

Stämpfli certifie sa gestion des risques selon la norme ONR 49001 et obtient la certification FSC.

2003

Mise en œuvre opérationnelle du Stämpfli ActiveShop.

Stämpfli quitte la Hallerstrasse pour s’installer sur la Wölflistrasse.

Mise en service de la toute nouvelle presse DICOweb.

2002

Mise en œuvre opérationnelle du système de catalogue Stämpfli PublishBox®.

Lancement des produits numériques de la maison d’édition.

2001

Mise en œuvre opérationnelle du système de gestion du contenu Internet iRacer.

2000

Mise en œuvre opérationnelle du système de publication Stämpfli mediaSolution2®.

1990−1999: Des logiciels à l’impression numérique

1997

Les Editions Stämpfli deviennent autonomes au sein de groupe Stämpfli et concluent un partenariat avec Reed Elsevier.

1996

La société informatique Stämpfli all media voit le jour.

Passage à l’impression numérique.

1995

Première certification selon SN EN ISO 9002.

1994

Reprise de la société de développement de logiciels CAP Solutions.

1990

Le service prémédia est réorganisé sous la devise thèse 90.

1980−1989: De la photocomposition au changement de génération

1988

Rudolf et Peter Stämpfli prennent la direction de l’entreprise et fondent le groupe Stämpfli Holding SA.

1986

Le nouveau convertisseur Isys facilite l’acquisition des données clients.

1983

La presse offset rotative RotoMAN est mise en service. 

1982

Parution du premier livre de cours produit dans le cadre de la photocomposition.

1970−1979: De l’exposition du film à la librairie Stämpfli

1979

La librairie Stämpfli débute ses activités.
Le système Digiset est mis en place.

1976

Remplacement du système informatique IBM 1130 par Univac 90/30 avec les premiers écrans.

1974

Création de la série «Précis de droit Stämpfli». 

1972

Présentation de l’exposition du film. 

1960−1969: Du journal d’entreprise à l’impression offset

1969

Premier passage de l’impression typographique à l’impression offset.

1968

L’entreprise devient une société anonyme.

La formation de typographe en apprentissage est proposée aux femmes pour la première fois.

Création de la série des manuels juridiques Stämpfli.

Installation de la première chaîne de reliure.

1967

Le premier système de traitement des données électroniques est mis en service.

1964

Le premier numéro du magazine «Marginalie» est publié.

1900−1959: Du commentaire bernois au changement global

1957

Première parution du magazine suisse pour l’assurance sociale et la prévoyance professionnelle.

1953

Les frères Samuel Stämpfli et Jakob Stämpfli prennent la direction de l’entreprise.

1951

L’impression rotative fait son apparition.

1931

Au niveau du transport, les camions remplacent désormais les voitures tirées par les chevaux.  

1930

Introduction des minuscules modérées dans tous les textes de l’entreprise.

1926

Acquisition de la «revue de la société des juristes bernois» (ZBJV).

1919

La composition au plomb est produite mécaniquement avec un dispositif de composition monotype complet.

1914

Mise en place d’un atelier de relieur assisté mécaniquement.

1909

Première parution du «Commentaire sur le droit privé suisse», baptisé par la suite «Commentaire bernois».

1906

Rudolf et Wilhelm Stämpfli prennent la direction de l’entreprise.

1905

Parution de l’Indicateur officiel suisse.

1904

Wilhelm Stämpfli rejoint la société et élargit les activités d’édition.

Parution du premier numéro «Traité sur le droit suisse».

1894

Après la mort de son mari Karl, Emma Stämpfli-Studer reprend la direction de l’imprimerie. 

1799−1900: Du «Hinkende Bot» aux femmes fortes

1891

Parution de l’horaire des chemins de fer «Conducteur». 

1888

Fondation de la Revue suisse de droit pénal.

Premier tirage du Journal suisse des pompiers.

1877

Karl Stämpfli fait construire dans la Länggasse un nouveau bâtiment pour son imprimerie qui sera progressivement agrandi au fil du temps.

1871

Karl Stämpfli rachète l'entreprise.

L'Organe du Club alpin suisse est imprimé pour la première fois.

1848

Karl Stämpfli rachète l'entreprise.

L'Organe du Club alpin suisse est imprimé pour la première fois.

1845

Carl Samuel Stämpfli est le premier imprimeur à créer une presse rapide à Berne.

1828

Carl Samuel Stämpfli reprend la direction de l'imprimerie.

1814

Ludwig Albrecht Haller reprend la direction en tant qu'imprimeur en chef.

Marie Albertine Stämpfli-Ernst reçoit le privilège du calendrier dont le«Hinkende Bot» fait partie. Il paraît chaque année encore chez nous.

1807

Après le décès prématuré de Gottlieb Stämpfli, sa femme Marie Albertine Stämpfli-Ernst reprend la direction de l'entreprise.

1799

Gottlieb Stämpfli devient imprimeur en chef.

haute de page